[Fintech] CINETPAY, la plateforme de paiement qui agrège les solutions Mobile Money en Afrique

logo officiel Cinetpay

Le boom du mobile et de l’internet sur le continent africain a ouvert une nouvelle ère de l’économie numérique à travers la création de milliers de site e-commerce, e-service et l’apparition du Mobile Banking. Cependant, un problème se fait ressentir au niveau des transactions en ligne vu le faible taux de bancarisation et la faible utilisation des cartes électroniques de paiement sur le continent. C’est cette problématique que cherche à résoudre CINETPAY, une solution qui regroupe plusieurs moyens de paiement Mobile Money. Qu’entendre par CINETPAY ? Comment fonctionne cette solution ? Qui sont les porteurs de ce projet ambitieux ? Telles sont les questions qui nous ont amenées à avoir cet entretien avec Idriss Martial MONTHE, Co-fondateur et CEO de CINETPAY.

Entretien.

Qu’est-ce que CINETPAY?

CINETPAY est une solution de paiement qui regroupe Orange Money , MTN Money, Moov Money et qui vous permet de recevoir les paiements Mobile Money sur votre site de e-commerce, de e-service, application mobile, votre magasin ou votre boutique.

Qui se cache derrière CINETPAY?

C’est l’histoire de deux jeunes ivoiriens qui après avoir créer leur premier site internet vename.ci qui était destiné à faire la promotion et la commercialisation des noms de domaines des pays Africains, s’est retrouvé très vite confronté à un problème de solutions de paiement accessible à tous en Afrique. Après avoir essayé la Master card, Visa et PayPal, le constat a été très amère car la majorité des africains n’avait pas de comptes bancaires ni de cartes électroniques pour effectuer des paiements en ligne. Vu l’opportunité qu’offrait le paiement Mobile Money, nous avons décidé de mettre en place une plateforme qui allait fédérer toutes les solutions de paiement Mobile Money en Afrique pour permettre à tous les Africains qui n’ont pas accès à la banque de pouvoir avoir un moyen de paiement pour effectuer des achats sur internet. Derrière CINETPAY, c’est Idriss Martial MONTHEY et Daniel DINDJI, les deux co-fondateurs. Aujourd’hui, c’est une société d’environ 10 personnes en côte d’ivoire et très bientôt nous ouvrons la filiale du Mali pour permettre à tous ceux qui y résident de pouvoir bénéficier de la solution.

Que signifie CINETPAY ?

La décomposition du nom donne CI pour Côte d’Ivoire, NET pour Network et PAY pour Payment. C’est le cœur du paiement en Côte d’Ivoire. Nous avons marqué le fait que le produit venait de la Côte d’ivoire et partait de là pour conquérir les autres pays de l’Afrique.

Expliquez-nous le processus de paiement ?

Il existe deux méthodes en fonction que vous soyez un client ou un marchand(site de e-commerce et autres).

  • Pour un site e-commerce, il suffit juste d’aller sur www.cinetpay.com, vous cliquez ensuite sur « Ouvrir un compte marchand » , puis vous remplissez le formulaire. Une fois le formulaire rempli, vous devez nous transmettre vos documents c’est à dire le registre de commerce si vous êtes entreprise constitué ou un récépissé si vous êtes une association ou une ONG plus la pièce d’identité du gérant. Une fois les documents fournis et après vérification, nous validons votre compte. Vous pouvez alors créer un service et intégrer la solution de paiement mobile sur votre site de e-commerce, votre application mobile ou utiliser un autre terminal pour votre magasin. Normalement l’intégration se fait en un, deux ou trois heures.
  • Pour un simple client, lorsque vous vous connectez sur les sites qui acceptent la solution de paiement CINETPAY, on vous demande votre numéro téléphone et de générer un code pour effectuer le paiement. Ce code de paiement appelé code OTP (One Time Password) est généré sur votre mobile et valide pendant cinq minutes. Il vous permet d’effectuer un paiement unique et sécurisé. Passez ces cinq minutes, le code n’est plus valable.

Comment le marchand récupère son argent ?

Le marchand, après avoir intégré la solution CINETPAY, a accès à un tableau de bord disponible sur www.cinetpay.com grâce à son compte. Une fois connecté, il a une historique de toutes les transactions effectuées sur son site. A chaque transaction, il est notifié par email et automatiquement la transaction est visible en temps réel dans son tableau de bord. Il a accès à cette information 24h/24 et 7jrs/7 sur son mobile, PC ou sa tablette. Pour entrer en possession de son argent, le marchand a droit à trois moyens. Il doit émettre un ordre de virement via son interface et choisir dans cet ordre la méthode par laquelle il souhaite recevoir son virement :

  • S’il a un compte bancaire, il peut choisir la méthode du virement bancaire et dans les 48H qui suivent, nous effectuons un virement directement sur son compte bancaire.
  • S’il n’a pas un compte bancaire et souhaite récupérer son argent sur son compte Mobile Money, il peut choisir «Transfert Mobile Money», nous effectuons le transfert de l’ensemble de ses ventes sur son compte.
  • S’il souhaite récupérer son argent en espèce, nous lui émettons un chèque barré au nom de son entreprise pour qu’il passe dans nos locaux pour recevoir son argent.

Nous avons réfléchi sur tous les moyens possibles afin de permettre au marchand d’avoir accès à son argent.

Quel est le modèle de revenu de CINETPAY ?

Il est très simple, en effet, nous prenons des commissions sur chaque transaction. En plus de ces commissions, pour bénéficier de notre solution, le marchand souscrit à un abonnement annuel qui s’élève à 10.900 fr CFA. Parailleurs, nous développons des modules (Prestashop, WordPress, Magento, SDK pour android) pour les différents marchands. Nous venons de finaliser le développement du module pour Javascript afin de permettre à n’importe quel plateforme de pouvoir intégrer la solution. Enfin, nous sommes souvent sollicités par des clients qui n’ont pas de compétences techniques pour effectuer des intégrations spécifiques sur leur site que nous facturons également.

Récemment sur les réseaux sociaux, nous avons lu qu’il existe une relation entre CINETPAY et Prestashop, pouvez-vous nous en dire plus ?

Prestashop est un CMS qui permet à tout de chacun n’ayant pas forcement des compétences techniques de mettre en place un site de e-commerce. La société Prestashop qui porte le nom du produit a dans son développement mis en place un fond de développement de module et de plugin pour Prestashop. Le fond s’élève à 1 milliards de dollars et permet à tous ceux qui ont des idées de développement de module de les faire financer. C’est dans cette optique que nous avons soumis le projet de développement de module CINETPAY pour Prestashop. Le projet a été validé et financé par Prestashop. Le module a été retenu car il respecte une certaine norme de sécurité et de compatibilité avec quelques versions de Prestashop. Aujourd’hui, ce module est disponible sur le marketplace de Prestashop et est accessible à tout le monde. Il a été développé en côte d’ivoire par des ivoiriens et répond à un besoin local.

En côte d’ivoire, il y a des talents, il faut prendre le temps de les détecter, les accompagner à grandir et à murir pour développer des solutions de très de bon niveau technologique.

Vous intégrez à ce jour trois moyens de paiement Mobile Money, vu votre déploiement dans les autres pays africains, quelles sont vos ambitions ?

Notre ambition est de fédérer l’ensemble des moyens de paiement Mobile Money existant en Afrique de l’ouest. Nous voulons offrir une seule API à tout Africain qui veut vendre et développer son business. CINETPAY, c’est une API, un seul moyen de paiement, une seule intégration et cela vous donne accès à l’ensemble des solutions de paiement mobile en Afrique de l’ouest. Nous nous installons très bientôt au Mali où nous sommes en train de signer des partenariats avec des compagnies de téléphonie possédant des solutions Mobile Money. Les autres pays suivront ensuite. L’idée est d’offrir un interlocuteur unique et faire de CINETPAY un moyen de paiement universel partout en Afrique et accessible à tous.

Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

Nous ne les considérons pas vraiment comme des concurrents car chez nous, on parle de concurrents que lorsque le marché est saturé. Actuellement, le marché est vaste et il y a de la place pour tout le monde. Au contraire, on invite toute personne à se positionner sur ce domaine car cela va créer une certaine émulation et contribuer à éduquer la population à cette nouvelle manière de faire. Permettant ainsi à chacun d’aller vite et conquérir plus de clients. La seul manière de se différencier de tout le monde est de continuer à innover.
Nous sommes actuellement la seule entreprise qui avons mis en place un terminal de paiement Mobile Money, ce qui n’existait pas avant.

Où pouvons-nous trouver CINETPAY ?

Nous sommes situés aux 2 Plateaux les perles (Abidjan), non loin de l’ex ambassade de chine.
Nous avons un site internet qui est le www.cinetpay.com. Pour toutes informations nous sommes joignable par mail à l’adresse : infos@cinetpay.com. Très bientôt, l’application mobile Android CINETPAY sera disponible et va permettre à tous de payer le plus rapidement possible avec des fonctionnalités comme flasher un QR code et biens d’autres. Nous sommes aussi visible sur l’ensemble de nos sites partenaires qui sont plus 200.

C’est quoi CINETPAY en terme de chiffres ?

Nous avons plus de 200 sites marchands situés en peu partout en Afrique, en France et aux États-Unis qui utilisent notre solution pour effectuer leur paiement. À ce jour, c’est plus de 1000 transactions qui se font chaque mois sur notre plateforme et ce chiffre est en pleine croissance. C’est une solution qui est de plus en plus utilisée et adoptée.

Qu’est-ce vous retenez de la première session du programme The Founder Institute Abidjan à laquelle vous avez participé ?

CINETPAY a été sélectionné par l’accélérateur américain The Founder Institute qui est le plus grand accélérateur de startups au monde. Nous avons peaufiné notre modèle économique, eu une vision plus grande et nous nous sommes mieux organisés avec une équipe pour développer un projet qui pourra tenir sur 20, 30, 40, 50 ans. Ce que je retiens de cet accélérateur, c’est la méthode de travail très rigoureuse; tout est compétition et examen. Deux choses m’ont marqué, ce sont le respect des délais et le respect des engagements.
J’encourage tous ceux qui veulent entreprendre à postuler au Founder Institute afin de bénéficier de la formation et mieux structurer leurs projets. Aujourd’hui, nous sommes Graduate du Founder Institute, valorisés à plus de 100.000 dollars et nous sommes dans un réseau de plus de 2000 startups où nous bénéficions de nombreux avantages pour le développement de notre startup.

Quelles difficultés rencontrez-vous ?

En Afrique, beaucoup de gens n’ont pas confiance aux jeunes sous prétexte qu’ils ne sont pas sérieux ou qu’ils ne sont pas professionnels. Vu le domaine dans lequel nous nous situons, la difficulté majeure est la confiance surtout en terme d’argent et de transaction. Nous sommes à la recherche de banques ou d’institutions financières pour nous accompagner dans le développement de ce projet et donner cette garantie aux différents clients qui nous font déjà confiance.

Quel est votre secret de réussite ?

Nous avons décidé de nous mettre en retrait et laisser plus le travail parler à notre place. Nous communiquons peu et ceux malgré que beaucoup nous font confiance en utilisant la solution.
Nous voulons vraiment montrer un autre visage de la côte d’ivoire et de l’Afrique car il y a des talents, des jeunes qui sont capables de réaliser des choses à des niveaux très élevés. Raison pour laquelle nous parlons peu et travaillons beaucoup. Nous travaillons énormément pour la satisfaction de nos clients. Notre secret c’est le travail et encore le travail.

Quels conseils pourrez-vous donner aux jeunes qui ont des idées afin de passer à l’action ?

J’entends beaucoup de jeunes qui ont cette tendance à penser qu’en parlant de leur idées, elles seront volées. Avec cette pensée, ce n’est plus la peine d’entreprendre. Je conseille à toute personne ayant une idée de commencer à la prototyper. À faire une version basique, la plus basique possible, peut-être pas la plus jolie car ce n’est pas vraiment important mais la version qui peut rendre le service au client. Par exemple si j’ai un site qui permet de créer un compte, il faut que cela soit possible de le créer facilement quelques soit la beauté, il faut que ça marche.
La deuxième chose, est d’aller vers le client final. Il ne sert à rien de rester entre quatre murs et supposer ce que le client désire. Il faut très vite aller vers le client final car c’est lui qui nous aidera à peaufiner l’idée, à bien la formaliser et à lancer un prototype qui répond à un vrai besoin.

Avez-vous reçu des distinctions ?

CINETPAY a bénéficié du fond d’intégration de Prestashop et est lauréat du Tony ELUMELU Foundation Entrepreneurship program édition 2016.

Quel est votre vision ?

Notre ambition est d’offrir une solution de paiement qui s’intègre facilement dans n’importe quelle technologie qui puisse exister au monde; une solution de paiement, simple d’utilisation et sécurisé, accessible à la majorité de la population. Nous comptons continuer notre développement un peu partout en Afrique et faire de CINETPAY une solution de paiement mobile universel. Le paiement mobile, c’est l’avenir.

Votre mot de fin ?

Merci à alassaut.com pour cette initiative à encourager. Aux entrepreneurs d’Afrique, je leur dirai qu’il n’y a pas de mauvaise idée, tout est dans l’exécution. Il ne faut pas se décourager, être patient et persévérer; le succès viendra après.
L’Afrique est le continent où tout est à refaire, il faut saisir ces opportunités.

Vous avez aimé lire cet article et vous désirez mettre en lumière votre startup sur Alassaut.com. La rédaction vous en donne l’occasion, veuillez remplir ce formulaire.

Tags from the story
, , ,
More from La rédaction

Atrê : La Startup de vente en ligne de produits vivriers et de livraison à domicile en Côte d’Ivoire

Cette semaine dans la rubrique ZOOMSTARTUP, la rédaction poursuit son voyage à...
Read More