BEATZADDICTION : la startup qui promeut le talent musical Africain

beatzaddiction

Cette semaine dans la rubrique ZOOMSTARTUP, la rédaction poursuit son voyage à la rencontre d’Incroyables startups à travers le continent Africain. Escale en Bénin avec la startup Beatzaddiction, plateforme d’accompagnement et de promotion des artistes Africains. Rencontre avec Loukmane SALAMI, son Co-fondateur et CEO.

Présentez-nous Beatzaddiction

Beatzaddicton est une plateforme web exclusivement orientée vers l’entertainment Africain et plus précisément la musique (et ses dérivées). Elle se veut être le média en ligne qui aide les artistes (confirmées mais surtout underground) à [re]construire leur carrière en utilisant la technologie ou le numérique. De la rédaction de biographie professionnelle, d’interviews, d’actualités, de contenus textes et audios utiles et exportables à la distribution numérique de musique, Beatzaddicton crée un pont pour permettre aux artistes de s’approprier les outils technologiques à leur disposition pour enrichir leurs expériences artistiques.

Comment cela fonctionne ?

Les artistes nous contactent pour la promotion de leurs œuvres. Ensuite, nous publions sur la plateforme les œuvres envoyées selon des échéances bien déterminées. Il peut s’agir de musiques, vidéos, biographies, interviews et autres.

Comment avez-vous eu l’idée ? Quel fut le premier déclic ?

Dans mon entourage immédiat, en tant que passionné de musique, je côtoie de nombreux artistes talentueux qui sont méconnus. Pour cause, ils disposent de moyens faibles pour se faire connaître et dans la majorité des cas, méconnaissent des outils technologiques à leur disposition pour commencer et enrichir une carrière musicale. Alors, j’ai décidé de concevoir cette plateforme en associant mes amis qui sont d’ailleurs mes collègues pour qu’ils apportent leurs touches personnelles afin de raffiner l’offre. Beatzaddiction est né et devrait permettre à ces artistes émergents de partager leurs musiques d’abord dans leur environnement immédiat et ensuite à une plus grande échelle.

Le modèle économique ?

Notre modèle économique repose sur la publication de musique (et produits dérivés) et sur les services que nous proposons aux artistes.

Quelles sont vos ambitions ?

Nous voulons être la première plateforme de promotion musicale en Afrique francophone et par la suite en Afrique.

Que pensez-vous de l’écosystème startup en Afrique actuellement et à l’horizon 2020 ?

Je pense que l’écosystème startup en Afrique est en pleine évolution. Cependant, il existe des remises en question car beaucoup de paramètres semblent encore nous échapper malgré tout.

A propos des fondateurs

A l’initiative de Beatzaddicton se trouve SALAMI Loukmane, développeur web et passionné de musique, Fulgence DOVOEDO Community Manager et Hermann HOUMENOU professionnel de la musique et journaliste.

Mot à l’endroit de la jeunesse Africaine

Le seul mot que j’aimerais dire c’est de travailler.

Infos Startup

Site web: www.beatzaddiction.com
Facebook: Beatzaddiction
Twitter: Beatzaddiction
Youtube : Beatzaddiction
Instagram : Beatzaddiction

Vous avez aimé lire cet article et vous désirez mettre en lumière votre startup sur Alassaut.com. La rédaction vous en donne l’occasion, veuillez remplir ce formulaire.

Tags from the story
, , , ,
More from La rédaction

[Kerawa.com] : la référence des petites annonces en Afrique

Cette semaine dans la rubrique ZOOMSTARTUP, la rédaction poursuit son voyage à...
Read More